Week-end à Dublin : Où manger, boire, sortir ? (City Guide)

Dublin

Petite pause dans mes articles londoniens pour vous parler de Dublin. En planifiant mon déménagement à Londres, je m’étais promise de voyager au Royaume-Uni et en Irlande, plus particulièrement pour aller à Dublin pour la St Patrick. Autant aller aux bons endroits au bon moment, n’est-ce pas ? Après quelques jours à boire de la Guinness et manger de la pie, me voici donc de retour avec un petit city guide !

Même si le St Patrick’s Day est fêté un peu partout en Europe et dans le monde, j’avais envie de le célébrer à Dublin au moins une fois dans ma vie, et c’est aujourd’hui chose faite ! J’ai donc passé 4 jours à Dublin, le temps de tester quelques adresses et même d’aller goûter à la tranquillité des falaises de Howth (article à venir). Même si cette liste n’a rien d’exhaustive, voilà les adresses que j’ai pu tester…

  • OÙ BOIRE ?

The Ferryman Townhouse

Situé sur les quais du fleuve Liffey, près du quartier de Grand Canal Dock, The Ferryman Townhouse est un pub, restaurant et un hôtel. J’ai eu l’occasion de tester le côté « pub » de l’établissement, que je recommande pour une immersion parmi les locaux. Car oui, j’ai eu l’impression qu’en étant situé un brin à l’écart du centre-ville, ce pub accueillait plutôt des habitants que des touristes (même si je ne suis pas allée vérifier auprès de chaque client).

En tout cas, c’est un pub typique, avec des bières variées (mais pourquoi prendre autre chose que de la Guinness, voyons ?!), très joliment décoré avec même une salle en sous-sol. J’ai vu passé quelques plats, qui avaient l’air délicieux.

The Ferryman Townhouse : 35 Sir John Rogerson’s Quay, Dublin

Dublin

Le Mulligan’s

Encore un autre pub bien typique, dans lequel on entre pour s’immerger totalement dans l’ambiance intimiste et un brin rustique du lieu. Allez-y pour goûter les nouvelles déclinaisons de la Guinness, comme la Dublin Porter, au goût encore plus prononcé !

Mulligan’s : 8 Poolbeg St, Dublin 2

Bowes Lounge

Caché non loin de Trinity College, ce pub n’est pas bien grand mais propose une bonne sélection de bières artisanales irlandaises, ainsi que du cidre et de nombreux whisky.

Bowes Lounge : 31 Fleet Street Dublin 2

  • OÙ MANGER ?

Brother Hubbard

C’est grâce aux bons conseils de @Usofflo que j’ai recommandé ce brunch à l’amie qui m’hébergeait. Ce fut d’ailleurs ma première adresse testée en arrivant le dimanche ! Comme l’établissement était plutôt rempli, on nous a mis sur une tablée dans le jardin couvert, et même s’il faisait un peu frisquet, il faut avouer que le décor fleuri était plutôt sympa ! Niveau menu, il y a plein de bonnes choses à tester et qui changent des brunchs traditionnels. Il y a évidemment des options pour les végétariens, ceux qui préfèrent le sucré…

Brother Hubbard Dublin

J’ai opté pour le « Brother Hubbard Beans & Pulled Pork Special » à 10,95€ (le bonheur de repayer en euros !), accompagné d’un jus pomme-framboise-rose. Les haricots à la tomate et le porc de mon plat étaient divins, tout comme le pain, et je n’en ai pas laissé une miette ! Mais selon moi, le jus maison sentait trop la rose, ce qui le rendait un peu âpre. En tout cas, tout le monde s’est régalé ! Une adresse à retenir.

Brother Hubbard : 153 Capel Street, Dublin 1

 Gallaher & Co

Pendant notre marathon de pub pendant St Patrick’s Day, il a bien fallu se nourrir. Nous avons donc testé le Gallaher, qui même s’il n’a rien de très irlandais, est un établissement que je recommanderai sans hésiter ! L’intérieur est grand et très lumineux (il faut avouer que ça change des pubs sombres et bas de plafond) avec des banquettes parfaites pour accueillir des groupes d’amis.

Pour ce déjeuner, j’ai opté pour un burger (16€) avec des « chunky fries », c’est à dire des frites faites de quartiers de pommes de terre ! Oh oui, c’est bien meilleur que des potatoes. En tout cas mon hamburger était délicieux, la viande juteuse, le tout plein de saveurs… Et ne passez pas à côté de la « garlic sauce », parfaite pour y tremper ses frites. Un petit Irish Coffee pour digérer, et nous avons repris la route.

Gallaher & Co Dublin

Même si c’est un peu plus cher que la moyenne (quoique, dans le centre de Dublin tout doit être un peu cher), cela vaut le coup !

Gallaher & Co : 16A D’Olier Street, Dublin

Lolly and Cooks

Avec trois locations à Dublin, difficile de les rater ! Et d’ailleurs, ce serait bien dommage. Pour le petit déjeuner, le déjeuner, le goûter ou une pause thé, ce salon de thé/traiteur propose aussi bien des classiques que des plats plutôt originaux. Je n’ai eu que l’occasion de tester l’un de leurs brownies (caramel, chocolat blanc et cranberries, une tuerie), mais sans mentir, tout le stand avait l’air délicieux, des viandes en croûte aux granolas en passant par les scones et les cupcakes.

Lolly & Cooks Dublin

Je croise les doigts pour qu’ils ouvrent une adresse à Londres. Et pourquoi pas, hein ?

Lolly and Cooks : Unit 1 The Marker, Forbes Street, Grand Canal Dock

The Gingerman Pub

À croire que tous les pubs dublinois se battent pour avoir la meilleure décoration (à moins que ce ne soit l’effet St Patrick’s Day). En tout cas le pub est chaleureux comme il faut et propose de la « pub food » comme le font les pubs anglais. J’y ai testé la « Beef and Guinness Pie », délicieuse mais très copieuse ! Impossible de tout finir, surtout après avoir partagé un plateau de « sharers » (dont vous pouvez vous passer, ce sont surtout des frites).

Gingerman Pub Dublin

Evitez de commander un steak, ils ont beaucoup de mal avec la cuisson « bleue » et servent du « à point ».

The Gingerman Pub : 39-40 Fenian St, Dublin 2

Musashi

Changement d’ambiance pour une petite pause japonaise. Après tout, Dublin est une ville portuaire, alors pourquoi ne pas y déguster du poisson ? La carte est tellement variée qu’on s’y perd, mais ça permet de s’en tenir aux classiques ou justement, d’essayer de nouvelles saveurs. Ce soir là, je veux juste retrouver les saveurs que j’aime, et c’est réussi avec des sashimis, des makis saumon fumé – cream chesse et des spicy tuna roll.

Musashi Dublin

Évitez le brownie en dessert, qui paraît bon mais ne sent pas vraiment le chocolat.

Musashi : Unit 2, Burton Hall, Custom house Square, Mayor Street, Dublin

  • OÙ SORTIR ?

Badbobs

Un de mes coups de coeur du séjour ! Peut-être parce que ce fut l’étape finale (ou presque) de la St Patrick’s Day ? En tout cas, c’est un bar/club très intéressant par sa disposition : il y a un rez de chaussée, deux étages… et un « roof garden ». Alors non, il n’y a pas de vue sur Dublin, mais l’étage ouvert permet de se défouler sans avoir trop chaud. Au final, on y a vu beaucoup plus de fêtards danser que fumer.

Côté musique, n’y allez pas pour découvrir de la musique underground ou de la grosse techno, ce sont plutôt des tubes bien connus (mais plutôt bien remixés !) que l’on peut chanter à tue-tête (mais encore une fois, c’était pendant une fête touristique bien connue, donc ça change peut-être la donne).

Astuce : un check-in sur Yelp vous donne le droit à un « spicy shooter »

Badbobs : Temple Bar, Dublin 2

*

J’espère que ce city guide vous aura plus et vous aura envie d’aller tester quelques adresses à Dublin ! Mes deux regrets ? Ne pas avoir eu le temps de manger un irish stew (j’adore ça) et ne pas avoir réussi à mettre la main sur les cronuts du Marker Hotel (j’ai essayé deux jours de suite, ils étaient en rupture de stock quasi dès l’ouverture, rageant)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *