The Golden Circle : découvrir les merveilles de l’Islande en une journée (VIDEO)

islande

Lors de mon voyage express en Islande (et plus précisément à Reykjavik), j’ai pu découvrir une bonne partie des charmes de l’île en seulement une journée. Comment ? Grâce au Golden Circle, un circuit créé pour les touristes, afin qu’ils voient des cascades, des volcans, des geysers… Bref, les paysages variés de l’Islande.

Aller à Reykjavik, c’est un bon premier pas. Mais ce n’est pas suffisant pour découvrir le pays, connu pour ses volcans, ses glaciers, ses geysers ou encore ses aurores boréales. Heureusement, il existe un circuit de 300 kilomètres, réalisables en 8 ou 9 heures de route : The Golden Circle.

C’est un circuit que vous pouvez évidemment faire comme un road-trip, entre amis et en louant une voiture. Mais comme j’étais seule pour ce voyage, et que je n’avais pas envie de m’embêter avec la location d’une voiture, j’ai réservé une excursion chez Extreme Iceland.

Au début, je voulais réserver le tour en jeep, pas vraiment pour le plaisir de crapahuter dans la toundra, mais surtout pour m’assurer qu’on ne serait pas 15 touristes à faire le tour. Malheureusement, il n’y avait pas assez de monde intéressé par l’excursion ce jour-là, et sans un minimum de deux touristes, il n’y a pas d’excursion. Je me suis donc rabattue sur le tour en minibus… en craignant le pire.

Et finalement, nous n’étions que quatre à faire l’excursion ! Sachant que dans le mini-bus, il y avait 7 ou 8 places…

Résultat, je n’ai eu qu’à me laisser conduire et guider d’un point d’intérêt à un autre, tout en écoutant les anecdotes d’un guide très amical (habitant en Islande depuis 46 ans !). À mon avis, ce tour doit être plus bondé durant les périodes très touristiques, mais fin avril, c’était parfait.

Voilà la vidéo que j’ai réalisé durant cette journée :

Et voici plus en détail l’itinéraire que nous avons fait :

  • La centrale géothermique de Hellisheidavirkjun

Le premier arrêt peut surprendre, mais c’est bien une centrale thermique que nous visitons. Au cours de la (courte) visite, vous comprendrez mieux l’intérêt : 90% des maisons et des bâtiments de Reykjavik et de ses alentours sont chauffés grâce à l’eau chaude de la centrale.

Je ne pourrais pas vous réexpliquer en détail le processus, mais la centrale utilise en fait la chaleur des poches de magma du sol islandais, pour chauffer l’eau souterraine. La centrale envoie alors cette eau chaude à travers des centaines de tuyaux souterrains, qui relient tous les bâtiments de Reykjavik. Quand l’eau a réchauffé les maisons et qu’elle a refroidi, elle est rejetée dans la mer (sans polluer)… Du génie !

  • Le cratère de Kerid

Puisque vous ne verrez sûrement pas d’éruption volcanique pendant votre séjour, pourquoi ne pas aller voir le lac du cratère de Kerið, sûrement formé après qu’un cône volcanique se soit écroulé dans la poche de magma. C’est un des cratères les mieux conservés de l’île, et l’un des plus connus : Björk y a fait un concert sur une scène flottante !

golden circle cratère de kerid

L’eau du lac a de magnifiques couleurs, entre le vert et le bleu, tandis que les éboulements tout autour oscillent entre rouge et noir (grâce aux pierres volcaniques). Attention, ça souffle fort quand on en fait le tour, mais ça se calme un peu quand on descend jusqu’à la surface du petit lac. À noter que l’entrée est normalement payante (400 ISK), mais que le prix est inclus dans le billet de l’excursion.

  • La cascade de Faxi

On découvre ensuite notre première cascade, qui semble impressionnante au départ, mais qui n’est rien comparé à ce qu’on verra plus tard. En attendant, pourquoi ne pas descendre jusqu’au pied des chutes et vous prendre en photo (sans se faire éclabousser) ? Ça sera beaucoup moins simple aux cascades suivantes.

  • Geysir

Vous êtes venu en Islande pour voir des geysers ? Ça tombe bien, le tour vous emmène voir Geysir, ou plutôt son petit frère Strokkur, qui contrairement au fameux geyser quasiment endormi, explose encore régulièrement (toutes les 5 à 10 minutes). Gardez bien le doigt sur le déclencheur pour espérer saisir les premières secondes de cette éruption (quand les bulles de gaz éclatent à la surface de l’eau), et surtout, attendez-vous à une odeur d’oeuf pourri (à cause des sulfates contenus dans l’eau souterraine).

La pause déjeuner se passe dans la boutique de souvenirs/caféteria de Geysir, à vous de voir si vous préférez manger avant ou après avoir senti les émanations d’oeuf pourri.

  • La cascade de Gullfoss (ou « La chute d’or »)

On passe ensuite aux choses sérieuses : cette double cascade (en tout cas, c’est l’impression qu’elle donne), dégringole tout d’abord au milieu de rochers, avant de se jeter dans une espèce de faille. C’est un spectacle magnifique et très impressionnant. Si vous avez de la chance, par temps ensoleillé vous y verrez un arc-en-ciel, qui lui a d’ailleurs donné son surnom. La légende dit qu’au XIXème siècle, la fille du propriétaire menaça de sauter dans la cascade pour empêcher un projet de barrage.

golden circle

  • La ferme Efstidalur

Après déjeuner, quoi de mieux qu’une petite glace pour digérer ? Dans la ferme Efstidalur, vous pourrez déguster des glaces faites maison, avec le lait de vaches que vous pouvez apercevoir à quelques mètres de là, dans l’étable à travers de larges fenêtres. Les portions sont énormes (j’ai pris deux boules par gourmandise et j’ai eu du mal à finir) et je ne peux que recommander le parfum « caramel salé ».

  • Le lac Laugarvatn

Arrêt express au bord du lac Laugarvatn, où vous verrez l’un des premiers bassins de baptème de l’île, une petite cuvette remplie par une source d’eau chaude. Encore une fois, l’odeur est déstabilisante, mais approchez-vous pour y mettre la main et sentir la température de l’eau.

  • Le parc national de Þingvellir

On finit ensuite par la visite du parc national de Þingvellir où se tenait les premiers rassemblements du parlement viking. Commencez par marcher dans la plaine, traversez les rivières, savourez le calme des lieux, allez jeter un oeil à la petite église et terminez par une promenade dans la faille d’Almannagjá et le Lögberg. Je trouve que cela conclut à merveille l’excursion, car ça rassemble quelques uns des plus beaux paysages de l’Islande.

golden circle

Voilà tout ce que l’on peut voir en 8-9 heures d’excursion ! Difficile de faire plus efficace, mais aussi confortable vu que le minibus est équipé du wifi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.