Où bruncher à Londres #2 : The Breakfast Club à Clapham

The Breakfast Club

Ça n’étonnera personne que je publie (déjà) un deuxième article « brunch », n’est-ce pas ? Il faut dire que ces derniers jours ont été assez décousus, entre recherche d’appart et visite de la ville, et les seuls articles complets que je peux vous donner concernent… la bouffe. Place à la deuxième bonne adresse brunch : « The Breakfast Club » !

Alors non, je ne parle pas de « The Breakfast Club », le film de 1985, mais bien de la chaîne de restaurants se trouvant à Londres. Il faut savoir qu’il y a beaucoup (je dis bien beaucoup) de chaînes de restaurants ici. Même certains pubs typiques ont leurs jumeaux dans d’autres coins de la ville ! Mais heureusement, chaîne ne veut pas dire mauvaise qualité, et c’est les yeux fermés et le ventre gargouillant que j’y ai emmené des amis de passage pour un premier test.

Comme souvent, pas moyen de réserver. Mais j’avais choisi le « Breakfast Club » de Clapham pour être sûre d’éviter les touristes qui préfèrent souvent ceux du centre de Londres. Et effectivement, malgré la queue devant la vitrine, ça avance très vite ! Sachez seulement que tous vos amis doivent être présents pour pouvoir rentrer… C’est comme ça que j’ai vu rentrer avant moi, plusieurs groupes de 4 personnes, arrivés pourtant bien après moi. That’s life !

The Breakfast Club

Faisant une petite infidélité à mes oeufs Benedict (ou Royale si je me sens d’humeur festive), j’ai décidé de prendre les « All American Pancakes », soit une généreuse assiette avec : deux pancakes, une petite saucisse, du bacon, des oeufs (pochés, brouillés ou frits sur demande) des pommes de terre sautées et du sirop d’érable. Grand bien m’en a fait ! Les pancakes étaient moelleux à souhait, le bacon MÉGA croustillant (j’avais jamais vu ça), les oeufs encore coulants et les pommes de terre bien assaisonnées. Avec mon caramel latte, je m’en sors pour 13,40£, soit 17€. Hum.

En face de moi, un de mes amis de passage prend la fameuse assiette « The Full Monty » (bacon, saucisse, boudin noir, patates, champignons, haricots à la tomate, tomate grillée et toast) : généreux ! Le seul déçu dans l’histoire, ce sera finalement celui qui a pris les fameux « Eggs Royale », qui s’avèrent être certes chics, mais assez riquiquis. Comme quoi, pour une fois mon instinct (ou plutôt mon estomac) m’a bien guidé.

brunch au Breakfast Club

Côté décoration, rien à dire ! L’endroit est très coloré, avec beaucoup de décorations variées et de petits détails qui donnent envie de s’attarder, comme des cartes postales, des mugs funs ou des petites figurines. L’esprit de Noël est évidemment présent, avec quelques guirlandes lumineuses et des rennes pailletés. Si vous prenez le temps d’explorer les lieux, vous découvrirez même des machines à laver très disco (remplies de lumières colorées plutôt que de linge sale) et la partie nuit, avec un bar à l’ambiance disco/tamisée.

The Breakfast Club
The Breakfast Club

Si l’endroit vous a plu, sachez que vous pouvez acheter des goodies, comme des mugs « The Breakfast Club » ou des t-shirts, et que tous les bénéfices sont reversés à une association locale. Il n’est d’ailleurs pas rare que certains des « Breakfast Club » aident les associations locales à servir des repas aux SDF londoniens.

The Breakfast Club

Je dois vous l’avouer, malgré le prix, j’ai beaucoup aimé l’endroit, et j’aimerai beaucoup y remanger avant la fin de la période des fêtes, tout ça pour pouvoir goûter les « gingerbread pancakes » !

The Breakfast Club : partout dans Londres mais aussi au 5-9 Battersea Rise,
SW11 1HG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *