J’ai testé pour vous… jouer à la guerre NERF à Montréal !

Nerf battle à Sports de Combats

Si vous avez besoin de vous défouler après une longue journée de travail ou que vous avez envie de pimenter un peu la traditionnelle sortie au bar entre amis, ce ne sont pas les activités qui manque à Montréal. Cette semaine, je me suis amusée à tirer sur des amis… en toute sécurité bien entendu ! Sports de Combats proposer de jouer à la guerre NERF dans ses locaux: l’occasion de faire son cardio tout en réglant ses comptes.

Comme au Dodgebow, que j’ai testé auparavant, le principe est simple: tirer sur ses amis durant des mini-jeux compétitifs. Sauf qu’au lieu d’avoir un arc et des flèches en mousse, vous êtes armés d’un fusil NERF (plus ou moins gros, ça dépend de vos skills vos goûts) et que les balles sont en mousse, avec un embout en plastique souple. Cela diminue le risque de se faire mal, même si une balle à bout portant ou à la tête, ça piquera toujours un peu.

Avant de pouvoir tirer sur vos adversaires, une explication du concept et des règles est nécessaire, sans oublier le choix de votre arme NERF, donc n’oubliez pas de venir 10 minutes en avance. Cela vous permettra de profiter pleinement de votre heure de jeu.

Nerf battle à Sports de Combats
© Facebook Sports de Combats

Ensuite, c’est parti pour un enchaînement de mini-jeux, comme « Infect », où les personnes touchées dans une équipe doivent passer dans le camp inverse, ou encore un jeu où les équipes doivent voler les « drapeaux » de l’autre équipe… Difficile de s’ennuyer, tout va très vite et on se rend vite compte que c’est plutôt physique !

Mine de rien, il faut penser à éviter les balles de l’équipe adversaire, viser l’équipe adversaire, penser à ramasser des munitions et surtout, recharger au bon moment : il m’est déjà arrivé de parvenir à traverser les lignes adverses et me retrouver nez à nez avec quelqu’un, de lui tirer dessus…sans aucune munition.

Nerf battle à Sports de Combats à Montréal
© Facebook Sports de Combats

Le seul point négatif, c’est sans doute le temps que chacun prend avant de choisir son arme, ou à changer son arme en cours de partie. Selon le type d’arme et son état, mais aussi les munitions que l’on trouve, on peut viser plus ou moins bien. On peut donc être tenté de prendre une autre arme pour voir si on est plus efficace, mais ça prend beaucoup de temps.

Au final, c’est une très bonne activité pour se défouler et s’amuser entre amis. À 25$ par personnes, c’est accessible à tous, même aux débutants en NERF, et jusqu’à 20 participants. Mais je pense que l’idéal, c’est jusqu’à 12 personnes, histoire d’avoir assez de place: nous étions 10 en tout, et c’était parfait ! Vous pouvez aussi vous mêler à d’autres groupes.

Sachez que Sports de Combats propose aussi des combats à l’arc, du lancer de hache et même une « Rage room » pour casser divers objets. Merci à Tim pour cette heure de fun, mes amis et moi avons beaucoup aimé !

NERF battle entre amis

Sports de Combats : 5335 Ave Casgrain, Montréal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *