Cravings, l’expo qui étudie nos fringales au Science Museum

Expo Cravings Science Museum

C’est en cherchant ma prochaine idée de sortie/visite dans Londres (grâce au site Time Out, entre autres), que je suis tombée sur l’exposition « Cravings : Can Your Food Control You ? », qui a ouvert mi-février au Musée des Sciences de Londres… L’occasion de découvrir l’endroit et d’en apprendre plus sur un sujet qui (je l’avoue) me passionne : la nourriture !

Comme pour l’exposition sur l’ours Paddington que j’étais allée voir au Museum of London, l’exposition « Cravings » est totalement gratuite… mais assez restreinte. Elle se trouve en fait près du cinéma IMax du Science Museum, qui est tout au fond du musée. Si vous pénétrez dans le musée par l’entrée principale, vous devrez traverser toutes les salles (celle sur l’énergie, sur l’espace, puis sur les technologies) avant d’y arriver.

Oui, j’ai eu l’impression de me faire « spoiler » le musée, mais bon.

The « Cravings » exhibition is free because it’s a really small one. You’ll find it near the IMax Theater at the very end of the Science Museum. To go there, you’ll have to cross the energy area, space area and the one about technology. That’s kind of a spoiler alert…

Cravings

Après cette longue marche, vous arrivez enfin à l’exposition, organisée en deux pôles. Le premier bloc vous explique le sujet de l’exposition : il s’agit de comprendre d’où viennent nos fringales, si on peut les contrôler, ou encore comment le visuel et les sons peuvent modifier notre perception de ce que l’on mange (ou quand la composition d’un plat peut tout changer…)

The exhibition has two parts. The first one explains what the exhibition is all about : where are our cravings coming from ? Can we control it ? How important are the others senses when we eat ?

Le deuxième bloc tout en longueur, détaille les différentes fringales d’adolescents, nous explique que nos envies peuvent varier selon ce que notre mère a mangé pendant sa grossesse et comment une micro-puce implantée dans l’intestin (notre « deuxième » cerveau) pourrait dans le futur éliminer nos vilaines fringales.

The second part of the exhibition shows us about the different cravings that teenagers have, how our cravings may vary with what our mother ate during her pregnancy, and how a micro-chip will maybe be able to control our bad cravings in the future. (Kind of creepy)

Cravings

Même si l’exposition est assez courte et rapide à faire, je l’ai trouvé très intéressante (du moment que vous comprenez l’anglais et pouvez donc lire les panneaux, évidemment) et interactive. Mes moments préférés ? Quand j’ai appris que certains astronautes devaient renvoyer des échantillons de caca sur Terre pour que des scientifiques les étudient (on nous explique avec humour qu’il fallait donc que le kit de prélèvement soit manipulable en apesanteur et avec une seule main) et les différents quizz à faire.

Even if the exhibition is pretty quick to see, I found it very interesting and interactive. My favorite parts ? When I learned that some astronauts have to send poop samples to Earth and that the sample kit had to be tested with only one hand available and without gravity, and the various quizz.

Cravings

Vous pouvez par exemple découvrir à quel point vous êtes raisonnable par rapport à la malbouffe (moi je suis une « championne du choix » paraît-il, vive la liberté de bien (ou mal) manger !), ou participer à une étude scientifique sur la perception de la nourriture (on vous demande si un son paraît acide, sucré, salé ou amer, etc…)

« Cravings : Can Your Food Control You ? » : Science Museum
Exhibition Road in South Kensington, London, SW7 2DD
GRATUIT – Jusqu’en janvier 2016

N’oubliez pas d’aller jeter un oeil à ma chaîne Youtube !
La dernière vidéo parle de la « Pancake Race »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *