Week-end à Cambridge : Que visiter, où manger, où sortir ? (City Guide)

cambridge cityguide

Envie d’explorer les alentours de Londres le temps d’une journée ou d’un week-end ? Pourquoi ne pas se laisser tenter par une escapade à Cambridge ? Ville étudiante, universités historiques et charmantes ruelles piétonnes : tout ça n’est qu’à 1h à 1h30 de Londres en train ! C’est lors d’une journée de congé que je me suis laissée tenter. Départ à 9h, retour à 17h : le voyage fut express, mais suffisant pour avoir eu l’impression d’être partie en vacances.

  • Comment y aller (depuis Londres) ?

Le plus simple, cela reste de prendre le train, surtout que selon les gares de départ et l’horaire auquel vous partez, vous mettrez entre 1h et 1h30. Comptez 18£ pour l’aller-retour le moins cher au départ de Liverpool Street, et plutôt 45£ en passant par King’s Cross.

The easiest way to go there is to take the train for one or one hour and a half, depending on which train station you choose : 18£ from Liverpool Street and 45£ from king’s Cross.

En bus, vous paierez environ 10£ l’aller-retour, et le voyage durera entre 2h et 2h15.

With the bus, you’ll pay only 10£ but it takes two hours.

  • Que visiter ?

kings college cambridge

Alors là, il y a de quoi faire ! Cambridge est connu pour son université prestigieuse qui se divise en plusieurs collèges, tous plus beaux et impressionnants les uns que les autres. Le plus connu, c’est King’s College, qu’on visite surtout pour sa magnifique chapelle (bel exemple d’architecture gothique) et sa belle cour intérieure.

You don’t know what to visit in Cambridge ? Trust me, you will have plenty of buildings to see and photograph. Cambridge is well known for his prestigious university and the many colleges you’ll see. One of the most famous is King’s College, that you visit mostly for the beautiful chapel and the inside court.

Pour y accéder, achetez votre ticket (9£) au Visitor Centre qui se trouve en face. / To visit King’s College, don’t forget to buy a ticket (9£) at the Visitor Centre.

trinity college cambridge

Autre endroit prestigieux à visiter absolument : Trinity College. Même si sa chapelle est moins impressionnante que sa voisine, la cour intérieure vaut le coup d’oeil, tout comme le dining hall (si vous arrivez à y accéder) et son ambiance à la Harry Potter. Mon coup de coeur, c’est la bibliothèque, ou Wren Library, à laquelle vous accéder en passant par l’extérieur. En plus des rayons de livres anciens, vous verrez des pièces uniques (comme des premières éditions) et même une mèche des cheveux d’Isaac Newton, oui oui.

Another place you have to visit : Trinity College. The chapel is smaller than his neighbor, but  the inside court is very impressive, as is the dining hall (even if it’s difficult to access it). For me, the most beautiful place is the Wren Library (I LOVE libraries) : you will see ancient books, first editions and even small hairs from Isaac Newton ! 

Le ticket y est beaucoup moins cher, seulement 2£. / The entrance ticket is only 2£.

Enfin, on m’avait conseillé St John’s College (le dernier dans l’alignement après King’s et Trinity), mais je n’avais plus le temps. Ceci dit, rien que le portique d’entrée vaut le coup d’oeil. Comptez 7,50£ pour y entrer.

I was also advised to visit St John’s College but I didn’t have enough time. The architecture of the entrance portal is very nice though. The entrance ticket is 7,50£.

Si vous avez le temps (prenez-le, il y a tellement de choses à voir), essayez d’aller voir les autres collèges, comme Clare College ou Queen’s College. Dans ce dernier, vous pourrez d’ailleurs admirer le Mathematical Bridge, qui relie les deux parties de Queen’s College, et dont la légende raconte qu’ils auraient été construits par Isaac Newton sans utiliser aucun moyen de fixation comme des vis. Des étudiants auraient essayé de le démonter  pour l’étudier, et n’arrivant pas à le reconstruire tel quel, ont été obligé d’utiliser les vis et boulons que l’on voit aujourd’hui. Mais c’est bien une légende, puisque Newton serait mort plus de 20 ans avant la construction du pont.

If you have time, you can also visit Pembroke College, Clare College or Queen’s College. By the way, in Queen’s College you have to see the Mathematical Bridge. The legend says it was built by Isaac Newton without any screws or fixing bolts, and that students tried to dismantle it but were not able to built it back, so they had to use the screws we see today. Of course, it’s only a myth, since Isaac Newton died nearly 20 years before the construction of the bridge.

Bref, les collèges de Cambridge ont beaucoup de secrets et d’anecdotes à raconter… Et évidemment, c’est plus simple si vous connaissez un étudiant pouvant vous les faire découvrir.

cambridge street

Mais Cambridge ne se limite pas à son université ! Vous pouvez également vous promener dans les rues piétonnes (Trinity Lane, Rose Crescent) dans lesquelles on se perd avec plaisir (rassurez-vous, ce n’est pas si grand et vous retrouverez vite votre chemin) et où l’on découvre par surprise une vieille librairie comme The Haunted Bookshop.

Take a walk in the little streets of Cambridge (Trinity Lane, Rose Crescent) and try to get lost on purpose, maybe you’ll pass in front of The Haunted Bookshop.

Vous pouvez aussi flâner le long de la Cam, la rivière de Cambridge, ou même voguer dessus grâce à des sortes de barques à fond plat.

You can also walk along the Cam (the river of Cambridge) or even take a « punt » to navigate on it.

fitzwilliam museum cambridge

Enfin, n’hésitez pas à aller visiter le musée Fitzwilliam, c’est gratuit (enfin l’exposition permanente, comme bon nombre de musées en Angleterre) et rien que le hall d’entrée et ses escaliers valent le détour. Toutes les salles sont magnifiques et les collections sont variées (cela va de la porcelaine, aux armes, en passant par les traditionnelles peintures à l’huile).

The, go to the Fitzwilliam Museum (it’s free) : the entrance hall is gorgeous (look at this ceiling). All the rooms are beautiful and then have many different collections (chinaware, guns, paintings).

  • Où manger ?

Vous commencez peut-être à me connaître : pour moi, visiter une ville, c’est prendre le temps d’aller manger un bout dans les meilleures adresses de la ville. Pour le déjeuner, j’ai choisi d’aller manger un burger à Smokeworks, un restaurant spécialisé dans les burgers et la viande de barbecue (c’est donc une adresse à éviter si vous êtes végétarien ou vegan, évidemment). L’endroit est très bien décoré, dans un style très moderne. Ça colle au thème. Et pour le côté original, pour commander il suffit d’appuyer sur un bouton près de votre table, qui allume une lumière du côté du bar, comme ça la serveuse sait quand venir vous voir !

You know me : when I travel, I love to try all the local food and the restaurants. For lunch, I decided to have a burger from Smokeworks. As you can guess by the name, they specialize in barbecue food and smoked meat. The place is modern and well decorated, perfect for the barbecue theme. And at every table, you have a little switch you can turn up when you’re ready to order : it activates a light on a board, that a waitress can see from the bar.

smokeworks cambridge

Leur spécialité, c’est évidemment les ribs de porc à la sauce barbecue, mais également les wings de poulet ou les burger au pulled porc. Mais étant seule, j’ai préféré faire plus léger et j’ai misé sur le burger à l’agneau, feta, roquette et grenade. Un vrai délice ! Franchement, l’un des meilleurs que j’ai jamais mangé, tous les ingrédients se mêlent à la perfection, et surtout c’est très léger (plus qu’un double cheeseburger, c’est sûr).

Of course, the restaurant speciality are pork ribs, chicken wings and pulled pork burger. But I was having lunch by myself so I thought it was a better idea to try something lighter. I had the Lamb, feta, rocket and pomegranate burger and it was so delicious ! Seriously one of the best burger I ever had.

Et surtout, vous pouvez choisir entre un « gros » accompagnement, ou deux « petits ». Très pratique pour ceux, qui comme moi, sont toujours indécis. J’ai pris des frites (je ne peux jamais résister) et une salade pomme/noix. Les frites étaient vraiment très bonnes, quant à la salade, il y avait surtout beaucoup de noix… Le tout pour 11,5£, c’est honnête !

And I love the fact that you can choose between one major side or two minor sides. It’s perfect for the people who never know what to choose. I had the fries (very good and crispy. Tru the homemade barbecue sauce) and the apple/walnut salad (with A LOT of walnuts). All of it for 11,5£, which is a good price.

Smokeworks : 2 Free School Lane, CB2 3QA Cambridge

fitzbillies cambridge

Si vous passez par Cambridge, vous devez absolument tester Fitzbillies et leur fameux Chelsea Bun (ça ressemble à un cinnamon bun, miam). Difficile de rater leur vitrine, qui est très joliment décorée avec des miroirs, des antiquités et évidemment, des buns bien mis en avant. L’intérieur du salon de thé est très grand, mais il paraît qu’ils sont pris d’assaut le week-end, alors si vous voyez une table de libre, foncez ! Un thé bien chaud et une portion de Chelsea bun, c’est l’idéal pour reprendre des forces après les visites.

If you’re in Cambridge, you have to try the chelsea buns from Fitzbillies. You can’t miss the place, thanks to the beautiful window shop. The tearoom is quite big with many tables, but I heard the place is full during the weekend, so if you find a free spot, go for it.

Fitzbillies : 51 – 52 Trumpington St, CB2 1RG Cambridge

  • Où sortir ?

Si vous avez bien suivi mon article, vous avez lu que je ne suis allée à Cambridge que le temps d’une journée : je n’ai donc pas eu le temps de tester les pubs de la ville. Mais comme je veux vous offrir un article qui tient la route, j’ai demandé conseil à un ami étudiant…

I went back to London at the end of the day, so I didn’t have the chance to go out. But fear not ! I asked a friend (who studies in Cambridge) for some advices, so here it is :

Pour boire une bière, il vous conseille The Eagle, l’un des plus vieux pubs de Cambridge, très connu parce que c’est là que la structure de l’ADN aurait été découverte (il y a même une plaque bleue pour commémorer l’événement). D’ailleurs, ils servent une bière spéciale qui s’appelle « Eagle’s DNA ».

To have a beer, try the eagle, one of the oldest pub of Cambridge, which is mostly known because the DNA structure was supposedly discovered there. You can even see a memorial plaque ! They serve a special bee name « Eagle’s DNA ». 

Côté bar dansant, tentez The Regal Wetherspoon (surnommé Spoons par les étudiants). Certes, ça fait partie de la célèbre chaîne des pubs Wetherspoons, mais lors des soirées étudiantes, le dancefloor et la musique du DJ valent a priori le coup. Si vous avez testé, je suis curieuse de connaître vos avis en commentaire !

If you want to have some drinks and dance the night away (or at least until 3am), go to The Regal Wheterspoon (the students call it Spoons). They have plenty of good drinks, a DJ and a dance floor who is on fire during student nights and weekends.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *